Le 17 septembre 2020, s’est tenue au 45ème Conseil des droits de l’Homme à Genève, une table ronde biennale sur le droit au développement qui s’est concentrée sur le renforcement de la coopération et de la solidarité internationales dans la lutte contre la pandémie COVID-19.

L’ASF y était présente et voici la déclaration orale de notre association “Le COVID-19, une opportunité pour la réduction de la fracture numérique entre le Nord et le Sud dans le cadre du droit à l’éducation”.

Déclaration orale d’ASF au 45ème Conseil des droits de l’Homme à Genève

Télécharger (PDF, 145KB)