Formation

Notre objectif est de former des jeunes à travers l’apprentissage basé sur le modèle dual suisse. Plus >>

Université d’été des Médias et des Droits Humains

Maîtrisez les outils nécessaires à la compréhension des enjeux entre médias et droits humains. Plus >>

Panier solidaire

Faites le pleins de vitamines et achetez notre Panier Tropical Solidaire dès maintenant ! Offrez aux petits agriculteurs guinéens un accès au marché international via le commerce équitable. Plus >>

Formation en Gestion de Projets

Devenez expert en gestion de projets en seulement 5 jours ! Plus >>

Ecologie

Notre approche de développement durable s’appuie sur l’écologie industrielle. Plus >>

Formation en Bureautique

Apprenez rapidement les bases de la bureautique ! Plus >>

Projet Pêche

Nous avons pour objectif de former les pêcheurs des zones côtières de la Guinée dans les techniques de pêche artisanale sénégalaise, qui sont à la fois responsables et respectueuses de l’environnement. Plus >>

ASF aux Nations Unies

Grâce à notre statut consultatif à ECOSOC depuis 2010, nous sommes engagés pour la promotion du droit à l’apprentissage aux Nations Unies. Plus >>

Projet Mangrove

Ce projet vise au reboisement de la mangrove du littoral guinéen ainsi qu’à sensibiliser les populations locales aux pratiques de pêche et d’agriculture respectueuses de l’environnement. Plus >>

 

Université des Médias et des Droits Humains

Université des Médias et des Droits Humains

Prochaines sessions spéciales “Droits des femmes” :

  • Jeudi 14 au vendredi 22 juin 2018
  • Jeudi 13 au vendredi 21 septembre 2018


L’Université des Médias et des Droits Humains permet de comprendre les enjeux entre droits humains et médias dans le contexte international. 

Objectifs :

  • Acquérir des connaissances approfondies en matière de droits fondamentaux et de droits des femmes
  • Maîtriser les outils relatifs aux systèmes universels et régionaux des droits humains.
  • Appliquer des connaissances théoriques et pratiques dans le cadre professionnel.

Un certificat reconnu est délivré à la fin de la formation.

Public cible

  • femmes journalistes ou professionnelles des médias ;
  • toute autre personne ayant un intérêt pour la problématique des médias et droits humains. 

Dates et horaires

Dates sessions 2018 :

  • Jeudi 14 au vendredi 22 juin 2018
  • Jeudi 13 au vendredi 21 septembre 2018

Horaire : 9h15 à 17h15 – pauses incluses
Lieu : Genève – Suisse

Programme détaillé de la formation

Cette formation comprend deux modules :

Module 1 : aspects strictement juridiques des droits fondamentaux – les instruments de protection, les organes de protection, les libertés en tant que telles ainsi que les branches du droit international qui leur sont relatives.

Module 2 : aspects pratiques des droits des femmes en lien avec les médias. Les participant-e-s auront l’occasion de rencontrer et de collaborer avec des organes de presse suisses et internationaux afin d’acquérir les clés de lecture des nouveaux défis des médias.

Le programme est axé sur la pratique des mécanismes de protection des droits humains.

Les intervenants du programme sont des professeur-e-s universitaires, professionnel-le-s des médias, expert-e-s en droits fondamentaux, journalistes, spécialistes en communication et en questions du genre.

Nos intervenants

 

Philippe Amez-Droz,

Docteur en sciences économiques et sociales, collaborateur scientifique et chargé de cours, Université de Genève.

 

Nicole Baur,

Cheffe de l’office de la politiquefamilialeet de l’égalité, Neuchâtel.

 

Fréderic Bernard,

Docteur en droit, chargé de cours au GSI, avocat au barreau de Genève.

 

Nicolas Boissez,

Délégué de la communication et des relations extérieures , Fondation Hirondelle.

 

Michel Bührer,

Photographe et journaliste, président du groupe de travail des journalistes libres romamds ( JLR).

 

Sandro Cattacin,

Professeur de sociologie, Université de Genève, Directeur de l’Institut de recherches sociologiques.

 

Colette Fry,

Directrice du Bureau genevois de la promotion de l’égalité entre femmes et hommes et de prévention des violences domestiques ( BPEV).

 

Kazunari Fujii,

Expert en droits humains et droits à l’éducation.

 

Fiorenza Gamba,

Professeure associée de Sociologie de la culture et de la communication, Université de Sassari.

 

Sylvie Guichard,

Docteur en Sciences politiques, Maître d’enseignement et de recherche, Université de Genève.

 

Nina Joyce,

Graduate Woman International.

 

Frank Kodbaye,

Journaliste RP, formateur et juriste.

 

Pierre-André Léchot,

Chargé d’enseignement, Université de Neuxhâtel.

 

Karine Lempen,

Professeure ordinaire au département de droit civil, Université de Genève.

 

Guy Mettan,

Directeur du Club suisse de la presse.

 

Jean Musy,

Redacteur en chef de Radio Zones, correspondant auprés des Nations Unies, Président de l’Association de la Presse Etrangère en Suisseet au Liechtenstein.

 

Kanyana Mutombo,

Expert sur les questions identitaires, Directeur de L’Université populaire Africaine de Genève.

 

Marco Sassoli,

Professeur ordinaire au département de droit international publique.

 

Pierre Sob,

Docteur en philosophie, Directeur-Fondateur de la société Horizon Learning Link.

 

Camille Vallier,

Assistante, co-responsable de la Law Clinic sur le droit des personnes vulnérables, Université de Genève.

 

Valérie Vuille,

Responsable communication et recherche de fonds du CSAJ.

 

Stéphane Werly,

Professeur associé en sciences de l’information et de la communication, Université de Neuchâtel.

 

Prix

Taxe d’études : 900.-CHF, à verser au moins 15 jours avant le début du cours
Frais d’inscription : CHF 50.-CHF (pour les frais administratifs). Seules les personnes ayant payé ces frais seront admises au cours.

Possibilité d’utiliser le chèque annuel de formation : code 242 pour l’institution ; code 3739 pour le cours Université d’Été des Médias et Droits Humains.
Lien pour les étapes à suivre sur le site du canton de Genève : https://www.ge.ch/caf/

En cas d’annulation du participant (par écrit), 5 jours ouvrables avant le début de la formation, 50% de l’émolument est dû. Passé ce délai, l’émolument est dû dans sa totalité.

ASF se réserve le droit d’annuler la formation. Dans ce cas, la totalité de l’émolument sera remboursée.

En cas de non-présentation au cours, aucun remboursement ne sera effectué.
Aucun certificat ne sera délivré en cas de non-paiement de la totalité du prix du cours et en cas de présence au cours inférieur à 80%.

Informations bancaires
Titulaire du compte : Apprentissages sans Frontières
Adresse du titulaire : 3, rue de Saint-Germain 1204 Genève, Suisse
Établissement bancaire : Banque Cantonale de Genève
IBAN : CH18 0078 8000 R328 5573 7
Frais de transfert : à la charge de l’expéditeur

Frais supplémentaires
Les frais de voyage et de séjour sont à la charge des participant-e-s.

Conditions générales

  • La formation a une durée de 42 heures ;
  • Un certificat reconnu par de nombreuses institutions en Suisse est délivré à la fin de la formation ; pour ce faire, les participant-e-s devront réussir l’évaluation finale des connaissances 
  • L’Université d’été des médias et des droits humains promeut la mise en réseau de professionnel-le-s des médias dans le monde entier ;
  • La langue d’enseignement est le français (un bon niveau est nécessaire).
  • Les participant-e-s doivent obligatoirement être assuré-e-s en cas de maladie et d’accidents.

Visas (participant(e)s venant de l'étranger)


La procédure de demande de visa est souvent complexe et exigeante, surtout quand la juridiction consulaire se trouve dans un pays limitrophe. Certains consulats ont mis en place des procédures accélérées. En règle générale, il faut s’organiser 2 mois à l’avance et commencer la procédure sans attendre dès réception de notre lettre d’invitation. Certaines pages contiennent un lien avec la liste des conditions et documents requis. La démarche ne supporte pas l’approximation : il faut être rigoureux, précis, exact et ponctuel, faute de quoi vous courez le risque de voir votre demande de visa refusée.
Pour couvrir les frais de voyage, d’études, de séjour, d’assurance et de visas, une bourse d’environ 4000.-CHF est nécessaire. Elle peut être obtenue auprès de bailleurs de fonds nationaux et internationaux. De plus, une bourse peut être obtenue auprès d’ASF. Le nombre de bourses étant limité, les participant-e-s sont prié-e-s de solliciter d’autres bailleurs de fonds.

Documents à télécharger (informations complémentaires)

Inscription