Le premier défi d’ASF est d’universaliser le droit à l’apprentissage, car il constitue un moyen de lutte contre la crise de l’emploi des jeunes et l’analphabétisme. ASF est engagée à le faire reconnaître auprès des Nations Unies et organise à cet effet plusieurs colloques aux différentes sessions du Conseil des Droits de l’Homme.photo onu

  • Projet de résolution à l’ONU: ASF est en train d’élaborer et de déposer aux Nations Unies un projet de résolution sur le Droit à l’apprentissage dual pour élargir le droit à la formation technique et professionnelle.
  • Université des Médias et des Droits Humains : Avec ce projet, ASF dispense une formation spécialisée en droits humains aux journalistes et aux professionnels des médias de pays en voie de développement. Les connaissances transmises en matière de droits humains seront diffusées à la population par le traitement de cas d’actualité les concernant.