Université des Médias et des Droits Humains

 Les prochaines dates de formation

  • 19 septembre au 6 octobre 2022

Horaire: 10h00 à 15h00 – pauses incluses, heure locale (UTC + 2)
Lieu: Genève – Suisse, en ligne – présentiel

 A qui s’adresse cette formation?

  • Femmes journalistes ou professionnelles des médias ;
  • Toute autre personne ayant un intérêt pour la problématique des médias et droits humains.
  • Posséder un bon niveau de français ainsi qu’un niveau d’études supérieures.

 Objectifs de la formation

  • Maîtriser les outils relatifs au système universel et aux systèmes régionaux des droits humains.
  • Acquérir des connaissances approfondies en matière de droits fondamentaux et de droits des femmes
  • Appliquer des connaissances théoriques et pratiques dans le cadre professionnel.

L’Université des Médias et des Droits Humains permet de comprendre les enjeux entre droits humains et médias dans le contexte international

Un certificat reconnu est délivré à la fin de la formation

Programme de cours

  • Le programme est axé sur la pratique des mécanismes de protection des droits humains.
  • Les intervenants du programme sont des professeur-e-s universitaires, professionnel-le-s des médias, expert-e-s en droits fondamentaux, journalistes, spécialistes en communication et en questions du genre.
  • Le programme de la formation

Dates

 

 

  • 19 septembre au 6 octobre 2022

Formation certifiante


Prix
550 CHF


Durée
12 jours


S’inscrire

Dates

 

  • 19 septembre au 6 octobre 2022

Formation certifiante


Prix
550 CHF


Durée
12 jours


S’inscrire

Aspects strictement juridiques des droits fondamentaux – les instruments de protection, les organes de protection, les libertés en tant que telles ainsi que les branches du droit international qui leur sont relatives.

Aspects pratiques en lien avec les médias. Les participant-e-s auront l’occasion de rencontrer et de collaborer avec des organes de presse suisses et internationaux afin d’acquérir les clés de lecture des nouveaux défis des médias.

Aspects pratiques des droits des femmes. Les participant-e-s auront l’occasion de rencontrer et de collaborer avec des intervenants internationaux afin d’acquérir les clés de lecture des nouveaux défis autour des droits de femmes.

Les intervenant.e.s des dernières sessions :

Les intervenants du programme sont des professeur-e-s universitaires, professionnel-le-s des médias, expert-e-s en droits fondamentaux, journalistes, spécialistes en communication et en question du genre.

Dr. Alpha Dramé

  • Fondateur de l’« Université des Médias et des Droits Humains – Genève»
  • Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie civil et environnement (EPFL) et d’un doctorat en étude du développement (HEID)
  • Titulaire d’un master européen en ingénierie et mangement de l’environnement (EPFL) ainsi qu’un master en administration publique (IDHEAP)
  • Actuellement secrétaire général d’Apprentissages Sans Frontières et vice-président de l’Institut International d’Ecologie Industrielle et d’Economie verte dont il est le fondateur

Pr. Marco Sassoli

  • Professeur de droit international à l’Université de Genève depuis 2004
  • Commissaire de la Commission internationale des juristes (CIJ) depuis 2013
  • Reconnu comme un expert de premier plan en matière de DIH

Juge Fatsah Ouguergouz

  • Juge Fatsah Ouguergouz est l’un des tous premiers membres de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.
  • Elu pour la première fois en 2006 pour un mandat de quatre ans et réélu en 2010 pour un mandat de six ans.
  • Il a été vice-président de la Cour de 2012 à 2013.

Pr. Julia Grignon

  • Professeure agrégée à la Faculté de droit de l’Université Laval où elle enseigne le droit international humanitaire, le droit international des droits de la personne et le droit international des réfugiés.
  • Codirectrices de la Clinique de droit international pénal et humanitaire
  • Membre cofondatrice du Centre interdisciplinaire de recherche sur l’Afrique et le Moyen Orient

Pr. Frédéric Bernard

  • Professeur ordinaire à l’Université de Genève
  • Chargé de cours au sein du Global Studies Institute de l’Université de Genève (2011-2019)
  • Spécialisé en droit administratif, en droit constitutionnel, en droits de l’homme ainsi que dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

Kazumari Fujii

  • Expert en droit international des droits de l’homme, notamment en matière d’éducation aux droits de l’homme.
  • Expérience en liaison de la société civile avec les organisations internationales depuis plus de 20 ans

Marta Hurtado

  • Public Information Officer UN High Commissioner for Human Rights
  • Former UN Correspondant for the Spanish News Agency (EFE)

Dr. Kanyana Mutombo

  • Docteur en relations internationales et politologue Consultant international, expert sur les questions identitaires (acculturation, racisme, discrimination, intégration), spécialiste de l’Afrique, du Monde Noir et de l’Occident
  • Secrétaire général du CRAN (Carrefour de Réflexion et d’Action Contre le Racisme Anti-Noir)

Dr. Yusra Suedi

  • Docteure en droit international public et chercheuse/enseignante postdoctorale à la London School of Economics and Political Science.
  • Spécialisé en droit administratif, en droit constitutionnel, en droits de l’homme ainsi que dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

Dr. Phillipe Amez-Droz

  • Chargé de cours et Collaborateur scientifique 2 chez Université de Genève
  • Docteur ès sciences économiques et sociales, mention sciences de la communication et des médias

Sara Notario

  • Research Assistant at Global Studies Institute GSI, Université de Genève

Dr. Gilles Labarthe

  • Docteur en Journalism & Media Studies (AJM), Fondateur agence de presse francophone spécialisée (DATAS) Ethnologue spécialiste de l’Afrique (UNINE)

Dr. Elena Cima

  • Lecturer in International Energy and. Environmental Law at the University of Geneva

Michel Buhrer

  • Président – Journalistes libres romands (JLR)
  • International Federation of Journalists (IFJ)

Luis Vazquez

  • Vice-President Presse Emblème Campagne – PEC

Saba Seare Nemariam

  • Formatrice consultante en promotion et éducation de la santé (UNINE)

Pierre andré Léchot

  • Collaborateur scientifique et chargé d’enseignement à l’Institut des sciences du langage et de la communication, Université de Neuchâtel

Dr. Denis Masmejean

  • Secrétaire général Reporters sans frontières Suisse, Chargé d’enseignement: Droit des médias, Université de Neuchâtel

Valérie Vuille

  • Direction de DécadréE
  • nstitut de recherches et de formations et laboratoire d’idées sur l’égalité dans les médias

François Chevraz

  • Directeur Université des Médias et des Droits Humains
  • Président Institut de l’Écologie 2ie

Shaifa Nibizi

  • Coordinatrice du cours Université des Médias et Droits Humains

 Conditions générales

  • Avoir lu et approuvé la Charte de bon fonctionnement des cours en ligne.
  • Suite à la pandémie de COVID-19, nous avons décidé de dispenser le cours « Université des Médias et Droits Humains » en version hybride (en présentiel et en ligne). Il s’agit plus précisément de dispenser les cours en présentiel aux participants à Genève, et en ligne, aux participants venant de l’international.
  • Tout les cours en présentielle sont dispensés dans le respect des consignes de sécurité de l’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP).
  • La formation a une durée de 42 heures ; sur une durée de 12 jours.
  • Un certificat reconnu par de nombreuses institutions en Suisse est délivré à la fin de la formation ; pour ce faire, les participant-e-s devront réussir l’évaluation finale des connaissances.
  • L’Université d’été des médias et des droits humains promeut la mise en réseau de professionnel-le-s des médias dans le monde entier.
  • La langue d’enseignement est le français (un bon niveau est nécessaire).
  • Les participant-e-s doivent obligatoirement être assuré-e-s en cas de maladie et d’accidents.

Visas (participant-e-s venant de l’étranger en présentiel)

Actuellement, le cours Université des Médias et Droits Humains est dispensé en ligne.

La procédure de demande de visa est souvent complexe et exigeante, surtout quand la juridiction consulaire se trouve dans un pays limitrophe. Certains consulats ont mis en place des procédures accélérées. En règle générale, il faut s’organiser 2 mois à l’avance et commencer la procédure sans attendre la réception de notre lettre d’invitation. Certaines pages contiennent un lien avec la liste des documents requis. La démarche ne supporte pas l’approximation: il faut être rigoureux, précis, exact et ponctuel, faute de quoi vous courez le risque de voir votre demande de visa refusée. Pour couvrir les frais de voyage, d’études, de séjour, d’assurance et de visas, une bourse d’environ 4000.-CHF est nécessaire. Elle peut être obtenue auprès de bailleurs de fonds nationaux et internationaux.

 Inscription: pré-requis

  • Confirmer d’être en possession des exigences techniques pour suivre en cours en ligne, c’est-à-dire:
    • Un ordinateur possédant une connexion internet vérifiée avec notre test d’exigences techniques
    • Une caméra intégrée ou externe à l’ordinateur
    • Un microphone intégré ou externe à l’ordinateur
  • Posséder un bon niveau de français ainsi qu’un niveau d’études supérieures.

UniversIté des Médias et des Droits humains

  • Formation certifiante
  • Prix de la formation : 550 CHF
  • Cours dispensé en présentiel et en ligne

Prochaines sessions

  • 19 septembre au 6 octobre 2022

Horaire: 10h00 à 15h00 – pauses incluses, heure locale (UTC + 2)
Lieu: Genève – Suisse, en ligne – présentiel

S’inscrire

Description

L’Université des Médias et des Droits Humains permet de comprendre les enjeux entre droits humains et médias dans le contexte international.

S’inscrire

Objectifs du cours

  • Maîtriser les outils relatifs au système universel et aux systèmes régionaux des droits humains.
  • Acquérir des connaissances approfondies en matière de droits fondamentaux et de droits des femmes
  • Appliquer des connaissances théoriques et pratiques dans le cadre professionnel.

Un certificat reconnu est délivré à la fin de la formationS’inscrire

Public cible

  • Femmes journalistes ou professionnelles des médias ;
  • Toute autre personne ayant un intérêt pour la problématique des médias et droits humains.
  • Posséder un bon niveau de français ainsi qu’un niveau d’études supérieures.

S’inscrire

 Programme détaillé

Le programme est axé sur la pratique des mécanismes de protection des droits humains.

Les intervenants du programme sont des professeur-e-s universitaires, professionnel-le-s des médias, expert-e-s en droits fondamentaux, journalistes, spécialistes en communication et en questions du genre.

Le programme de la formation

Module 1
Aspects strictement juridiques des droits fondamentaux – les instruments de protection, les organes de protection, les libertés en tant que telles ainsi que les branches du droit international qui leur sont relatives.
Module 2

Aspects pratiques en lien avec les médias. Les participant-e-s auront l’occasion de rencontrer et de collaborer avec des organes de presse suisses et internationaux afin d’acquérir les clés de lecture des nouveaux défis des médias.

Module 3

Aspects pratiques des droits des femmes. Les participant-e-s auront l’occasion de rencontrer et de collaborer avec des intervenants internationaux afin d’acquérir les clés de lecture des nouveaux défis autour des droits de femmes.

Inscription : pré-requis

  • Confirmer d’être en possession des exigences techniques pour suivre en cours en ligne, c’est-à-dire:
    • Un ordinateur possédant une connexion internet vérifiée avec notre test d’exigences techniques
    • Une caméra intégrée ou externe à l’ordinateur
    • Un microphone intégré ou externe à l’ordinateur
  • Posséder un bon niveau de français ainsi qu’un niveau d’études supérieures.

S’inscrire

Dr. Alpha Dramé

  • Fondateur de l’« Université des Médias et des Droits Humains – Genève»
  • Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie civil et environnement (EPFL) et d’un doctorat en étude du développement (HEID)
  • Titulaire d’un master européen en ingénierie et mangement de l’environnement (EPFL) ainsi qu’un master en administration publique (IDHEAP)
  • Actuellement secrétaire général d’Apprentissages Sans Frontières et vice-président de l’Institut International d’Ecologie Industrielle et d’Economie verte dont il est le fondateur

Pr. Marco Sassoli

  • Professeur de droit international à l’Université de Genève depuis 2004
  • Commissaire de la Commission internationale des juristes (CIJ) depuis 2013
  • Reconnu comme un expert de premier plan en matière de DIH

Juge Fatsah Ouguergouz

  • Juge Fatsah Ouguergouz est l’un des tous premiers membres de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.
  • Elu pour la première fois en 2006 pour un mandat de quatre ans et réélu en 2010 pour un mandat de six ans.
  • Il a été vice-président de la Cour de 2012 à 2013.

Pr. Julia Grignon

  • Professeure agrégée à la Faculté de droit de l’Université Laval où elle enseigne le droit international humanitaire, le droit international des droits de la personne et le droit international des réfugiés.
  • Codirectrices de la Clinique de droit international pénal et humanitaire
  • Membre cofondatrice du Centre interdisciplinaire de recherche sur l’Afrique et le Moyen Orient

Pr. Frédéric Bernard

  • Professeur ordinaire à l’Université de Genève
  • Chargé de cours au sein du Global Studies Institute de l’Université de Genève (2011-2019)
  • Spécialisé en droit administratif, en droit constitutionnel, en droits de l’homme ainsi que dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

Kazumari Fujii

  • Expert en droit international des droits de l’homme, notamment en matière d’éducation aux droits de l’homme.
  • Expérience en liaison de la société civile avec les organisations internationales depuis plus de 20 ans

Marta Hurtado

  • Public Information Officer UN High Commissioner for Human Rights
  • Former UN Correspondant for the Spanish News Agency (EFE)

Dr. Kanyana Mutombo

  • Docteur en relations internationales et politologue Consultant international, expert sur les questions identitaires (acculturation, racisme, discrimination, intégration), spécialiste de l’Afrique, du Monde Noir et de l’Occident
  • Secrétaire général du CRAN (Carrefour de Réflexion et d’Action Contre le Racisme Anti-Noir)

Dr. Yusra Suedi

  • Docteure en droit international public et chercheuse/enseignante postdoctorale à la London School of Economics and Political Science.
  • Spécialisé en droit administratif, en droit constitutionnel, en droits de l’homme ainsi que dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

Dr. Phillipe Amez-Droz

  • Chargé de cours et Collaborateur scientifique 2 chez Université de Genève
  • Docteur ès sciences économiques et sociales, mention sciences de la communication et des médias

Sara Notario

  • Research Assistant at Global Studies Institute GSI, Université de Genève

Dr. Gilles Labarthe

  • Docteur en Journalism & Media Studies (AJM), Fondateur agence de presse francophone spécialisée (DATAS) Ethnologue spécialiste de l’Afrique (UNINE)

Dr. Elena Cima

  • Lecturer in International Energy and. Environmental Law at the University of Geneva

Michel Buhrer

  • Président – Journalistes libres romands (JLR)
  • International Federation of Journalists (IFJ)

Luis Vazquez

  • Vice-President Presse Emblème Campagne – PEC

Saba Seare Nemariam

  • Formatrice consultante en promotion et éducation de la santé (UNINE)

Pierre andré Léchot

  • Collaborateur scientifique et chargé d’enseignement à l’Institut des sciences du langage et de la communication, Université de Neuchâtel

Denis Masmejean

  • Secrétaire général Reporters sans frontières Suisse, Chargé d’enseignement: Droit des médias, Université de Neuchâtel

François Chevraz

  • Directeur Université des Médias et des Droits Humains
  • Président Institut de l’Écologie 2ie

Valérie Vuille

  • Direction de DécadréE
  • Institut de recherches et de formations et laboratoire d’idées sur l’égalité dans les médias

Shaifa Nibizi

  • Coordinatrice du cours Université des Médias et Droits Humains

Dr. Alpha Dramé

  • Fondateur de l’« Université des Médias et des Droits Humains – Genève»
  • Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie civil et environnement (EPFL) et d’un doctorat en étude du développement (HEID)
  • Titulaire d’un master européen en ingénierie et mangement de l’environnement (EPFL) ainsi qu’un master en administration publique (IDHEAP)
  • Actuellement secrétaire général d’Apprentissages Sans Frontières et vice-président de l’Institut International d’Ecologie Industrielle et d’Economie verte dont il est le fondateur

Pr. Marco Sassoli

  • Professeur de droit international à l’Université de Genève depuis 2004
  • Commissaire de la Commission internationale des juristes (CIJ) depuis 2013
  • Reconnu comme un expert de premier plan en matière de DIH

Juge Fatsah Ouguergouz

  • Juge Fatsah Ouguergouz est l’un des tous premiers membres de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.
  • Elu pour la première fois en 2006 pour un mandat de quatre ans et réélu en 2010 pour un mandat de six ans.
  • Il a été vice-président de la Cour de 2012 à 2013.

Pr. Julia Grignon

  • Professeure agrégée à la Faculté de droit de l’Université Laval où elle enseigne le droit international humanitaire, le droit international des droits de la personne et le droit international des réfugiés.
  • Codirectrices de la Clinique de droit international pénal et humanitaire
  • Membre cofondatrice du Centre interdisciplinaire de recherche sur l’Afrique et le Moyen Orient

Pr. Frédéric Bernard

  • Professeur ordinaire à l’Université de Genève
  • Chargé de cours au sein du Global Studies Institute de l’Université de Genève (2011-2019)
  • Spécialisé en droit administratif, en droit constitutionnel, en droits de l’homme ainsi que dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

Kazumari Fujii

  • Expert en droit international des droits de l’homme, notamment en matière d’éducation aux droits de l’homme.
  • Expérience en liaison de la société civile avec les organisations internationales depuis plus de 20 ans

Marta Hurtado

  • Public Information Officer UN High Commissioner for Human Rights
  • Former UN Correspondant for the Spanish News Agency (EFE)

Dr. Kanyana Mutombo

  • Docteur en relations internationales et politologue Consultant international, expert sur les questions identitaires (acculturation, racisme, discrimination, intégration), spécialiste de l’Afrique, du Monde Noir et de l’Occident
  • Secrétaire général du CRAN (Carrefour de Réflexion et d’Action Contre le Racisme Anti-Noir)

Dr. Yusra Suedi

  • Docteure en droit international public et chercheuse/enseignante postdoctorale à la London School of Economics and Political Science.
  • Spécialisé en droit administratif, en droit constitutionnel, en droits de l’homme ainsi que dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

Dr. Phillipe Amez-Droz

  • Chargé de cours et Collaborateur scientifique 2 chez Université de Genève
  • Docteur ès sciences économiques et sociales, mention sciences de la communication et des médias

Sara Notario

  • Research Assistant at Global Studies Institute GSI, Université de Genève

Dr. Gilles Labarthe

  • Docteur en Journalism & Media Studies (AJM), Fondateur agence de presse francophone spécialisée (DATAS) Ethnologue spécialiste de l’Afrique (UNINE)

Dr. Elena Cima

  • Lecturer in International Energy and. Environmental Law at the University of Geneva

Michel Buhrer

  • Président – Journalistes libres romands (JLR)
  • International Federation of Journalists (IFJ)

Luis Vazquez

  • Vice-President Presse Emblème Campagne – PEC

Saba Seare Nemariam

  • Formatrice consultante en promotion et éducation de la santé (UNINE)

Pierre-André Léchot

  • Collaborateur scientifique et chargé d’enseignement à l’Institut des sciences du langage et de la communication, Université de Neuchâtel

Dr. Denis Masmejean

  • Secrétaire général Reporters sans frontières Suisse, Chargé d’enseignement: Droit des médias, Université de Neuchâtel

Valérie Vuille

  • Directrice de DécadréE.
  • Carrière en journalisme et communication.
  • Engagée pour l’égalité, elle se passionne aussi tout naturellement pour la culture et les thématiques de société.

François Chevraz

  • Directeur Université des Médias et des Droits Humains
  • Président Institut de l’Écologie 2ie

Shaifa Nibizi

  • Coordinatrice du cours Université des Médias et Droits Humains

Visas (participant-e-s venant de l’étranger en présentiel)

La procédure de demande de visa est souvent complexe et exigeante, surtout quand la juridiction consulaire se trouve dans un pays limitrophe. Certains consulats ont mis en place des procédures accélérées. En règle générale, il faut s’organiser 2 mois à l’avance et commencer la procédure sans attendre la réception de notre lettre d’invitation. Certaines pages contiennent un lien avec la liste des documents requis. La démarche ne supporte pas l’approximation: il faut être rigoureux, précis, exact et ponctuel, faute de quoi vous courez le risque de voir votre demande de visa refusée. Pour couvrir les frais de voyage, d’études, de séjour, d’assurance et de visas, une bourse d’environ 4000.-CHF est nécessaire. Elle peut être obtenue auprès de bailleurs de fonds nationaux et internationaux.

 Conditions générales

  • Suite à la pandémie de COVID-19, nous avons décidé de dispenser le cours « Université des Médias et Droits Humains » en version hybride (en présentiel et en ligne). Il s’agit plus précisément de dispenser les cours en présentiel aux participants à Genève, et en ligne, aux participants venant de l’international.
  • Tous les cours en présentiel sont dispensés dans le respect des consignes de sécurité de l’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP).
  • La formation a une durée de 42 heures ; sur une durée de 12 jours.
  • Un certificat reconnu par de nombreuses institutions en Suisse est délivré à la fin de la formation ; pour ce faire, les participant-e-s devront réussir l’évaluation finale des connaissances.
  • L’Université d’été des Médias et des Droits Humains promeut la mise en réseau de professionnel-le-s des médias dans le monde entier.
  • La langue d’enseignement est le français (un bon niveau est nécessaire).
  • Les participant-e-s doivent obligatoirement être assuré-e-s en cas de maladie et d’accidents.