Ce projet vise au reboisement de la mangrove du littoral guinéen ainsi qu’à sensibiliser les populations locales aux pratiques de pêche et d’agriculture respectueuses de l’environnement.

slide 3

ASF agit dans la préfecture de Boffa, en Guinée. Cette région connaît un taux de déforestation très important. 150 hectares de mangrove nécessitent un reboisement. L’explosion démographique constatée sur le littoral, combinée à l’effet des différentes activités humaines comme l’exploitation du sel, la riziculture, la pêche, la coupe de bois de chauffe, apparaît comme le principal facteur de la dégradation des forêts de mangrove.

Le reboisement de la mangrove associée à une gestion durable de la faune et de la flore du littoral permettra d’augmenter la productivité des différentes activités, tout en limitant l’impact sur l’écosystème.

Actuellement, ASF a lancé son projet pilote sur 15 hectares de mangroves, qui sont à un stade de dégradation très avancé.

Le reboisement de la mangrove se fait grâce à la récolte de propagules de deux espèces les plus présentes sur le littoral guinéen et à leur plantation dans les zones défrichées.

Des campagnes de sensibilisation et des ateliers thématiques sont en cours afin de mobiliser la population pour participer au reboisement (contre rémunération) et permettre une exploitation rationnelle et durable des ressources naturelles.

En 2014, ASF a décidé d’intégrer les Systèmes d’Information Géographique afin d’étudier l’évolution et l’état actuel des écosystèmes de mangroves du littoral guinéen.

Contact : Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur ce projet, n’hésitez pas à nous contacter à reboisement@asf-ge.org.